Commit 98286f4e authored by Hym Samuel's avatar Hym Samuel
Browse files

Corrige deux typos

parent 303f078e
......@@ -32,7 +32,7 @@ Localisation : Inria Lille – Nord Europe, bâtiment B ou Carleton University
### Pré-requis
Le candidat idéal est étudiant en master en informatique, et montre un grand intérêt pour la recherche en Interaction Homme-Machine. Il doit avoir de l'expérience ou un intérêt fort pour le developpement logiciel et matériel. La créativité, indépendance, travail en équipe et des facultés de communication sont des avantages.
Le candidat idéal est étudiant en master en informatique, et montre un grand intérêt pour la recherche en Interaction Homme-Machine. Il doit avoir de l'expérience ou un intérêt fort pour le développement logiciel et matériel. La créativité, indépendance, travail en équipe et des facultés de communication sont des avantages.
### Description
......
......@@ -6,7 +6,7 @@ Sujet pas encore affecté.
### Résumé
es dispositifs à retour de force permettent de manipuler des objets virtuels, avec la sensation de les toucher. Le calcul de simulations précises nécessitent des calculs complexes à haute fréquence. Ceci est en général effectué par des ordinateurs externes puissants, ce qui est un frein à l'utilisation du retour de force dans des dispositifs portables comme des instruments de musique digitaux. Ces systèmes utilisent deux boucles de calcul : une à haute fréquence (1000Hz) calculant la force à appliquer, et une à plus basse fréquence (100Hz) qui définit les modèles de calcul à utiliser. Nous proposons une nouvelle approche, dans laquelle la boucle à haute fréquence est intégrée au dispositif à retour de force, et l'ordinateur hôte se contentera de gérer les modèles de force. La question à étudier est la limite de complexité de la scène pouvant être représentée. Cette limite pourra être repoussée par la simplification des modèles. Il se pose alors une nouvelle question, celle de la qualité du rendu.
Les dispositifs à retour de force permettent de manipuler des objets virtuels, avec la sensation de les toucher. Le calcul de simulations précises nécessitent des calculs complexes à haute fréquence. Ceci est en général effectué par des ordinateurs externes puissants, ce qui est un frein à l'utilisation du retour de force dans des dispositifs portables comme des instruments de musique digitaux. Ces systèmes utilisent deux boucles de calcul : une à haute fréquence (1000Hz) calculant la force à appliquer, et une à plus basse fréquence (100Hz) qui définit les modèles de calcul à utiliser. Nous proposons une nouvelle approche, dans laquelle la boucle à haute fréquence est intégrée au dispositif à retour de force, et l'ordinateur hôte se contentera de gérer les modèles de force. La question à étudier est la limite de complexité de la scène pouvant être représentée. Cette limite pourra être repoussée par la simplification des modèles. Il se pose alors une nouvelle question, celle de la qualité du rendu.
### Mots-clés
......
Markdown is supported
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment